jeudi 29 août 2019

Protocole gouvernante de Guillaume Lavenant


Date de parution : août 2019 aux éditions Rivages
Nombre de pages : 189

Nous sommes dans un quartier calme et bourgeois. Une gouvernante se présente dans l'une des maisons du lotissement, elle va s'occuper d'Elena, la petite fille du couple. Mais rapidement on comprend que cette jeune femme d'apparence anodine obéit à un "protocole" que lui détaille le narrateur avec minutie. Dès les premières pages on comprend que quelque chose d'anormal se dessine "elle voit clair dans votre jeu, vous défiant de le jouer jusqu'au bout". Tout semble être sous contrôle d'une mystérieuse organisation. La gouvernante suit à la lettre les préceptes d'un certain Lewis.

Des choses bizarres se produisent rapidement dans la maison, la gouvernante remplit d'eau une fente devant la porte d'entrée et le parquet gonflé empêche la porte de se refermer. Le père de famille est de plus en plus attiré par la gouvernante qui par ailleurs prend l'habitude de regarder un feuilleton télévisé tous les soirs avec la mère de famille. 

La narration hypnotique crée un climat angoissant, la gouvernante semble suivre un protocole où chaque mot est pesé, tout semble faire partie d'un plan dans lequel elle doit jouer le rôle qui lui est attribué. Mais cette gouvernante n'est pas seule, d'autres ont infiltré d'autres familles et quelque chose s'est mis en branle à l'origine d'événements qui vont agiter le pays tout entier. Le début de ce roman est très prometteur par son style et son originalité mais tout cela devient finalement assez vite lassant pour aboutir à un dénouement bien décevant. Il reste malgré tout un auteur qui signe un premier roman étrange et intrigant...

Ce roman est sélectionné pour le prix Stanislas du premier roman


L'auteur



Guillaume Lavenant est auteur dramatique et metteur en scène. Protocole gouvernante est son premier roman. (Source : éditeur)








Aucun commentaire:

Publier un commentaire