jeudi 22 avril 2021

Le cœur et le chaos de Jennifer Murzeau


Date de parution : mars 2021 chez Julliard

Nombre de pages : 233

Paris, dans quelques années. Nous sommes en plein désastre écologique, le climat ne cesse de se dérégler, les pénuries de pétrole paralysent les voitures, les magasins d'alimentation sont vides, la mousson en plein Paris amène la prolifération des rats, des incendies au sud du pays font fuir vers le nord les habitants qui se mêlent à d'autres migrants climatiques venus du Sud de l'Europe ... un monde en ruine, une société où  les tensions montent avec l'arrivée au pouvoir d'une fasciste populiste...

Alice, la quarantaine, chef du service de radiologie d'un grand hôpital parisien, trompe son ennui - et son compagnon - en recourant frénétiquement aux sites de rencontres. Iris, ancienne pianiste célèbre, nonagénaire atteinte de la maladie d'Alzheimer, a perdu le goût de vivre et éprouve la nécessité d'en finir avant que son état ne s'aggrave de trop, elle tente au maximum de cacher à ses enfants la gravité de son état. Aurélien, idéaliste trentenaire, livreur à vélo, ne se fait plus d'illusions sur la vie communautaire des ZAD vidées de leur esprit révolutionnaire, il économise pour s'acheter un voilier et quitter la rive. 

Ces trois êtres, unis par la solitude et leur obsession de la liberté, vont se trouver réunis par le hasard.

Une histoire qui nous projette dans un avenir très proche sur fond de désastre écologique. La description de ce monde, qui malheureusement nous attend si nous ne réagissons pas très vite,  est parfaitement réussie, saisissante de réalisme et de vérité. Dans ce roman choral l'auteure mêle les voix de trois personnages de générations différentes qui tiennent par dessus tout à conserver leur liberté, des êtres solitaires dont les chemins vont se croiser, s'entremêler au milieu du chaos. L'idée était excellente mais si Iris m'a profondément émue, je suis hélas restée à distance des deux autres personnages. Dans ce monde au bord du chaos, l'auteure aborde des sujets passionnants tels que la grande vieillesse, le réchauffement climatique, l'uberisation du travail, la perte des contacts sociaux tout en parvenant à glisser une lueur d'espoir. Un roman cri d'alarme, un livre d'utilité publique.


L'auteure

Jennifer Murzeau est romancière. Elle a publié La vie dans les bois (Allary, 2019), La Désobéissante (Robert Laffont, 2017), Il bouge encore (Robert Laffont 2014) et Les Grimaces (Léo Scheer, 2012).

Crédit photo : Astrid-Di-Crollalanza

 


 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire