lundi 7 décembre 2015

Une forêt d'arbres creux d'Antoine Choplin




Date de parution : août 2015 aux Editions de la Fosse aux ours
Nombre de pages : 116

Résister avec un simple crayon 

Voici une bien belle découverte grâce à mes petites balades sur la blogosphère...

"Une Forêt d'Arbres Creux" retrace l'histoire vraie et tragique d'un dessinateur caricaturiste de 35 ans, Bedrich Fritta, qui a été déporté à Terezin en 1941 avec sa femme Johanna et leur petit garçon Tommy âgé de moins d'un an.
Terezin était un camp de concentration tchèque construit près de Prague pour tromper sur le sort réservé aux juifs, il était montré comme modèle lors des visites organisées pour la propagande, notamment lors des visites de la Croix Rouge.

Responsable d'un atelier regroupant une vingtaine d'autres dessinateurs, Bedrich doit, avec ses compagnons, dessiner les plans d'un futur crématorium!!!.
Parallèlement à cet horrible travail, ils se réunissent la nuit, en cachette, pour réaliser des dessins clandestins pour témoigner de ce qu'est réellement la vie dans ce camp.
C'est, pour eux, un espace de liberté pour oublier l’horreur mais aussi un moyen de résistance excessivement risqué.

Ce qui m'a plu dans ce roman, c'est bien sûr l'histoire de cette œuvre clandestine pour témoigner de la Shoah mais aussi, et surtout, la façon dont elle est racontée.
Pas d'emphase...Tout est suggéré, épuré, précis, d'une extrême sobriété. Rien n'est étalé, l'auteur décrit juste, dans un style très visuel, des visages, des scènettes de la vie quotidienne des déportés qui nous font entr’apercevoir leur réalité quotidienne.

Les courts chapitres de ce roman se succèdent pratiquement sans dialogues donnant une impression de silence, de lenteur, de pesanteur. Une écriture qui va à l'essentiel.
Certains passages sont très beaux, comme celui  du prisonnier qui reçoit un colis alimentaire ainsi que le dernier chapitre. Quelle faculté à créer la poésie même dans les cadres les plus sombres!
C'est un hommage poignant, tout en finesse, humanité et douceur à un artiste qui a su résister jusqu'au bout.
Superbe !
Une lecture qui me donne envie de découvrir cet auteur peu connu.
 
fritta 2


Citations
"Le ghetto, permanence de la multitude. On ne sait pas à quel point, en se hissant dans les wagons qui vous transporteront jusqu'ici, disparaît pour de bon la possibilité de la solitude."

"Il lui disait combien les livres et les choses du savoir, c'était important. Le calcul, la poésie. Même ici, à Terezin, ça comptait. Surtout ici, il a ajouté, ici et maintenant, à Terezin."

  

L'auteur

Antoine Choplin vit près de Grenoble, où il concilie son travail d’auteur, ses activités culturelles et sa passion pour la marche en montagne.

Il est également l’auteur de plusieurs livres parus aux éditions de La fosse aux ours, notamment Radeau (2003, Prix des librairies Initiales), Léger fracas du monde (2005) et L’Impasse (2006).

Antoine Choplin a reçu le Prix France Télévisions en 2012 pour  "La nuit tombée".



22ème contribution au Challenge 1% Rentrée Littéraire 2015









Aucun commentaire:

Publier un commentaire