lundi 24 octobre 2016

Le festin du lézard de Florence Herrlemann


Date de parution : avril 2016 aux éditions Antigone 14
Nombre de pages : 157

Histoire d'un enfermement

Isabelle, une jeune femme de 25 ans, vit recluse dans une grande maison bourgeoise au fond d'un parc fermé par une lourde grille. Elle vit dans une demeure aux multiples portes fermées, des barreaux ont été posés aux fenêtres de sa chambre dont la porte est verrouillée mais Isabelle a réussi à subtiliser un double de clés à sa mère et parvient à circuler dans la maison, la plupart du temps en chemise de nuit et pieds nus.
Son père, un homme lâche, est accaparé par son travail. Son frère, devenu séminariste, vit heureux loin d'eux.

Isabelle et sa mère, qu'elle nomme Mère tout au long du récit, sont différentes en tous points et communiquent par leur haine réciproque. Sa mère " rit comme elle crie, trop fort. rit si fort que son rire s'entend aux quatre coins du monde".
Sa mère hait Isabelle prétendant qu'elle a enfanté un monstre et Isabelle rêve de fuir cet enfer et d'aller dans "l'autre monde", "Ici, tout est souffrance, d'une indicible et silencieuse souffrance." On pressent de la violence et on ressent la peur d'Isabelle. "Les souvenirs sont scellés, les vies étriqués, les âmes enchaînées." 

Une histoire d'emprise d'une mère sur sa fille…

Le récit est un long monologue d'Isabelle qui s'adresse à son fidèle ami Léo qui ne lui répond jamais. Qui est vraiment Léo? Existe-t-il vraiment?

On découvre au fil du récit qu'Isabelle peut aussi faire preuve de machiavélisme. Elle raconte à Léo des choses étranges voire dramatiques sur un ton très calme. Qui est vraiment Isabelle?

Le récit surprend, on est complètement déstabilisé. Où ce roman nous emmène-t-il? Où commence le rêve, où s'arrête la réalité?

L'auteure excelle à créer une atmosphère asphyxiante, oppressante. L'écriture est vive, le style est envoûtant et la lecture complètement addictive, on est maintenu en haleine jusqu'au dénouement.
Ce premier roman de Florence Herrlemann révèle une auteure au talent certain que je vais suivre désormais.

Merci à Denis pour cette belle découverte.
Benoit , Cathy et Céline ont eu un coup de cœur


Citations
"Tous les rêves ne s'accomplissent pas. Il nous enchantent le temps de nous traverser l'âme.  Puis ce délicieux ressenti s'évapore aussitôt."


L'auteur
Née à Marseille, Florence navigue entre Lyon, où elle vit, et Paris, où elle travaille. Premier bain artistique à 15 ans à Nice, avec trois ans de cours de théâtre. Plus tard, à Paris, ses rencontres avec de nombreux artistes lui permettent de toucher à la musique et à la sculpture avant de décider, en 2003, de passer derrière la caméra. Elle réalisera, entre autres, un film de sensibilisation à l'enfance maltraitée, diffusé par le Ministère de la Famille.
"Le Festin du Lézard" est son premier roman.












Catégorie ANIMAL

6 commentaires:

  1. Un livre qui semble très intriguant, mais qui fait un peu peur également!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est surprenant, étrange mais pas effrayant. Le style est très bon et l'atmosphère captivante. Un livre à découvrir!

      Supprimer
  2. Je ne sais pas comment tu fais pour dénicher de telles pépites.Ce livre me tente bien également!

    RépondreSupprimer
  3. Première fois que j'en entends parler ( merci!!)

    RépondreSupprimer