mardi 19 décembre 2017

Je suis Jeanne Hébuterne d'Olivia Elkaïm




Date de parution : aout 2017 chez Stock
Nombre de pages : 248

Jeanne Hébuterne a été la muse et dernière compagne de Modigliani.

Jeanne Hébuterne a 18 ans en 1916, elle étudie la peinture à l'académie de peinture Colarossi lorsqu'elle rencontre Amadéo Modigliani. Elle se qualifie de pataude, embarrassée par son corps, dépourvue de grâce. Elle n'a pour seule ambition que de peindre comme son frère, elle fuit l’amour et la religion.
Modigliani, de quinze ans son ainé, est un artiste exalté, révolté et torturé. Éreinté par la critique, il se considère comme un peintre maudit.

Coincée entre ses parents bourgeois pleins de principes et son frère aux principes tout aussi rigides avec qui elle entretient une relation fusionnelle à la limite du malsain, Jeanne abandonne ses études et s’enfuit pour rejoindre son amant. Jeanne et Modigliani connaitront la misère, le froid et la faim, mais Jeanne se sent incapable de vivre sans lui " Sans Amédéo je suis une coquille vide".

Modigliani rabaisse artistiquement Jeanne car il ne peut imaginer être dans son ombre, il passe sa vie avec ses copains, une bande de fêtards, ou disparait avec d’autres femmes. Tenaillée par la jalousie, Jeanne est complètement soumise à Modigliani dont la présence la glace mais l'absence la torture. 

Avec ce récit qui retrace les trois dernières années de la vie de Jeanne Hébuterne, l'auteur nous permet de croiser Picasso, André Breton, Satie, Utrillo dans le Paris artistique et bohème du début du vingtième siècle. Elle dépeint la société de l'époque, puritaine et antisémite, qui rejette Jeanne qui veut vivre sa passion et sa liberté. Écrit à la première personne, ce récit donne la parole à Jeanne durant ces années de passion où le spectre de la folie et de la mort plane sans cesse. Un roman passionnant dans lequel Olivia Elkaïm rend un très bel hommage à Jeanne en lui donnant la parole avec un "je" qui donne toute sa force au récit.


Merci à NetGalley et aux éditions Stock pour cette lecture.







L'auteur

Olivia Elkaim est née en 1976. Elle est l’auteur de Les Graffitis de Chambord et Les Oiseaux noirs de Massada aux éditions Grasset, et de Nous étions une histoire aux éditions Stock. (Sources : Éditeur)




 61ème participation au Challenge Rentrée Littéraire 2017












Catégorie PERSONNAGE CELEBRE




Aucun commentaire:

Publier un commentaire