lundi 18 décembre 2017

Une fille, au bois dormant d'Anne-Sophie Monglon


Date de parution : aout 2017 au Mercure de France
Nombre de pages : 183

J'ai lu ce premier roman grâce aux 68 premières fois.

Le narrateur s'adresse à Bérénice, 33 ans, chargée de documentation dans une grande entreprise de communication. A son retour de congé maternité Bérénice se retrouve sur la touche, elle ne comprend plus le monde du travail dans lequel elle évolue, ne trouve plus de sens à son travail. D'un naturel effacé, elle ne réagit pas à la violence du monde du travail mais son mari Mathieu et son amie Clara la poussent à se battre.  

Parallèlement elle peine à trouver sa place de mère auprès de son fils Pierre et la place qu'elle occupe dans son couple est complètement à réinventer.

Bérénice fait partie des invisibles, elle a toujours préféré être dans l'ombre. Depuis son entrée dans l'âge adulte, en échange du regard que les hommes portent sur elle, elle a choisi de s'effacer devant eux, d'être toujours au second plan.

A l'occasion d'une formation au sein de son entreprise sur le thème "Placer sa voix pour trouver sa voie", elle rencontre Guillaume, le formateur professeur de chant et musicien. La complicité qui nait entre eux va l'aider à exister autrement, à trouver sa voie.

Anne-Sophie Monglon crée un très joli lien entre Bérangère et BBD, la Belle au Bois Dormant, toutes deux "endormies". "Nous qui laissons la vie nous traverser, ne nous y sentant pas aux commandes, abandonnant ces commandes à d'autres, nous, rétifs à l'action, tentés par les marges, nous absentant du moment avec une facilité inouïe. Nous, les invisibles."

Anne-Sophie Monglon explore la personnalité et le passé de Bérénice pour comprendre pourquoi et quand elle s'est réfugiée dans la rêverie, dans le repli sur soi.  Avec une extrême finesse et une infinie délicatesse, elle décrit l'éveil de Bérénice parallèle à celui de son fils de quelques mois qui s'éveille à la vie en même temps que sa mère investit la sienne. Cerise sur le gâteau, ce roman que j'ai trouvé très juste et lumineux est écrit d'une plume magnifique.  
Une auteur à suivre...


L'auteur


Née en 1969, Anne-Sophie Monglon a enseigné la littérature à l’université, à l’école HEC et à l’école Centrale. Elle est titulaire d'un doctorat de littérature comparée et diplômée d'HEC.
Elle vit à Paris où elle exerce depuis 2009 l'activité de conseillère littéraire.







60ème participation au Challenge Rentrée Littéraire 2017










13ème lecture de la sélection d’automne des 68 premières fois




Aucun commentaire:

Publier un commentaire