dimanche 6 mars 2016

La femme au colt 45 de Marie Redonnet



Date de parution : janvier 2016 chez le Tripode
Nombre de pages : 128

Une jolie fable  sur l'émancipation d'une femme

J'ai été attirée par la jolie couverture de ce livre et par quelques bonnes critiques glanées ici et là. C'est un livre très court, pratiquement le format d'une nouvelle.

Lora Sander, 50 ans, est l'actrice vedette du Magic Théâtre dans un pays imaginaire l'Azirie. Elle a vécu sous l'aile protectrice de Zuma, son mari, directeur du théâtre "Zuma était toujours à mes côtés comme mon ange gardien."
La dictature sévit dans ce pays et le théâtre, dont les pièces sont jugées subversives, est fermé. Zuma est emprisonné et leur fils Giorgio s'engage dans la lutte armée.

Lora parvient à se réfugier dans le pays limitrophe, l'état de Santarie, munie d'un colt, seul cadeau de son père qu’elle détestait, son colt qu'elle considère comme son ange gardien mais qui va devenir "autant un danger qu'une protection."

Réfugiée sans papiers, elle va se construire une nouvelle vie et se découvrir une nouvelle personnalité, se rendant compte qu'elle vivait enchaînée à son mari. Son mari la considérait comme sa reine et du coup elle s'aperçoit que sa vision de la réalité était complètement faussée. "Ce n'est pas parce que j'ai tout quitté et tout perdu que ma vie de femme doit s'arrêter". Elle va peu à peu retrouver sa vraie nature.

Le ton parait léger, le style est épuré mais le propos sur l'émancipation est fort. Le procédé narratif est original car tout au long du récit Lora raconte les étapes de son exil, lieu après lieu, et ses paroles sont entrecoupées de temps à autre par des phrases plantant le décor, comme dans une pièce de théâtre.
Une belle découverte.


Citations
"Je ne suis pas partie pour me perdre, mais pour me sauver"

"Je n'ai rien à perdre puisque j'ai tout perdu"

"Il m'aide à m'accepter telle que je suis sans chercher à paraître ce que je ne suis pas comme je le faisais du temps du Magic Théâtre"

"La nuit, le cimetière devient un hôtel à ciel ouvert pour les étrangers sans domicile et chaque tombe se transforme en lit"


L'auteur

Marie Redonnet est une écrivaine française née en 1948.
Agrégée de lettres modernes, elle a enseigné à l'Université de la Sorbonne Nouvelle et a été chargée de recherches au CNRS sur l'art et le langage puis a été chargée de Mission pour le livre à l'ambassade de France à Rabat. Elle se consacre maintenant à l'écriture et vit à présent entre Aix-en-Provence et Rabat.



13eme contribution au Challenge Rentrée Hiver 2016 organisé par Laure de MicMelo
 Dans la catégorie OBJET

Aucun commentaire:

Publier un commentaire