dimanche 13 mars 2016

Prix du roman des étudiants France Culture et Télérama 2016 - Mon palmarès personnel

J'aime bien piocher des idées de lectures dans les sélections de certains prix littéraires, le prix du roman des étudiants France Culture et Télérama en fait partie.

J'ai lu 8 des 10 romans sélectionnés pour ce prix (cliquer sur le titre pour accéder à ma chronique), je n'ai pas lu "Titus n'aimait pas Bérénice" de Nathalie Azoulai et "La bibliothèque de Hans Reiter" de Jean-Yves Jouannais qui ne me tentaient pas du tout. 

En attendant l'annonce du lauréat de ce prix le 15 mars, voici mon classement personnel :







En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut, un premier roman pétillant mais pas aussi léger qu'il en a l'air.
Un impossible amour de Christine Angot, un roman d'amour filial qui m'a réconciliée avec l'auteur.
D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan, une histoire entre fiction et réalité.                             

La cache  de Christophe Boltanski, un premier roman, le portrait d'une drôle de tribu fusionnelle.

Celle que vous croyez de Camille Laurens, une intrigue amoureuse à l'heure des réseaux sociaux.

Envoyée spéciale  de Jean Echenoz, une sorte de parodie de roman d’espionnage.
     
Entre les deux il n'y a rien   de Mathieu Riboulet et pour La splendeur dans l'herbe de Patrick Lapeyre, deux romans dans lesquels je n'ai pas vraiment réussi à rentrer.


Il est vraiment difficile de choisir entre ces 3 magnifiques coups de cœur... mais comme il ne peut y avoir qu'un seul gagnant
ce sera pour moi  En attendant Bojangles le magnifique et si émouvant premier roman Olivier Bourdeaut. J'espère de tout cœur qu'il sera récompensé.
                                                           



Un petit retour en arrière sur 2015 et 2014
Parmi les romans que j'avais lus dans cette sélection 2015, c'est L'amour et les forêts  que je classais très largement en tête et j'ai donc été ravie du choix des étudiants.
Lors du Marathon des mots de Toulouse de Juin 2015, j'ai eu la chance d'assister à une interprétation de ce texte sous la forme d'un concert littéraire avec Feu!Chatterton pour la partie musicale et Eric Reinhardt pour la lecture. Une merveille !!!

Palmarès des années précédentes
2014 : Eric Reinhardt : L'amour et les forêts

2013 : Pierre Lemaître : Au revoir là-haut

2012 : Antoine Choplin : La nuit tombée

2011 : Delphine de Vigan : Rien ne s'oppose à la nuit

3 commentaires:

  1. je n'ai pas renter dans En attendant Bojangles et La fraîcheur de l'herbe.

    RépondreSupprimer
  2. oup, il manque un mot "je n'ai pas pu rentrer"

    RépondreSupprimer