mercredi 7 juin 2017

La baleine thébaïde de Pierre Raufast



Date de parution : janvier 2017 chez Alma
Nombre de pages : 222

Thébaïde : "Lieu sauvage , isolé et paisible, où l'on mène une vie retirée et calme"

Richeville, un jeune homme timide, introverti et idéaliste, veut donner un sens à son travail et à sa vie à l'issue de ses études dans une grande école de commerce. Il n'est pas avide d'argent et de pouvoir comme ses camarades de promotion. C'est ainsi qu'il embarque pour une campagne de 6 mois comme simple matelot pour une expédition scientifique en Alaska sur l'Hirundo, un bateau affrété pour retrouver "la baleine 52" qui chante à une fréquence unique au monde, la mission de l'équipage est de lui injecter une balise GPS pour suivre ses déplacements.
Richeville n'a jamais touché un cordage de sa vie et n'a qu'une vision romanesque de la marine mais il se sent des affinités avec la baleine bleue qui lui semble aussi solitaire que lui, c'est pour lui une sorte de baleine sœur.
Eduardo, le capitaine, Marc, Dimitri et Richeville n'ont rien d'autre à faire que de jouer aux cartes et de discuter en attendant de repérer la baleine avec un sonar. Mais tout ne se passe pas comme prévu...

Pierre Raufast remonte alors l'histoire du Samaritano Institute of Research qui a affrété le bateau et nous mène à la rencontre du Dr Alvarez qui poursuit de bien inquiétantes recherches secrètes, de Dimitri un génie de l'informatique moscovite roi du piratage informatique, de stars hollywoodiennes et de politiciens... Au passage il égratigne sans vergogne l'ambiance des écoles de commerce, l'ambiance des start up de la Silicon Valley, les techniques de marketing, les politiciens...

J'ai abordé ce roman sans rien connaitre de son auteur et ai d'abord été déroutée par son récit. Sur un ton décalé et un rythme virevoltant, avec un surprenant mélange d'érudition scientifique et de fantaisie, ce roman parle d'histoires de solitude, de recherche de l'âme sœur. L'intrigue est rondement menée par Pierre Raufast qui laisse aller son imagination sans limites, se livrant à un délire qui fait parfois rire jaune. Une fois la première surprise passée je me suis laissée embarquer avec délice par ce récit plein de fantaisie, j'y ai trouvé un plaisir jubilatoire...
J'ai découvert un auteur incroyable qui donne à ses romans des titres incroyables (il parvient même à glisser dans son récit des allusions aux titres de ses précédents romans) et sait créer un univers à nul autre pareil.
Moi qui cherchais désespérément des livres détente un minimum consistants, j'ai maintenant trouvé un auteur qui correspond à mes attentes, j'ai hâte de découvrir ses précédents ouvrages.
Voilà un auteur que j'aimerai beaucoup rencontrer pour découvrir quel homme se cache derrière cette plume et cette imagination débordante...


Citations
"La mauvaise conscience est le pire ami de la solitude"


L'auteur 

Pierre Raufast est né à Marseille en 1973. Il est ingénieur diplômé de l'Ecole des Mines de Nancy et vit et travaille à Clermont-Ferrand. Auteur de deux ouvrages sur le management en entreprise, "La Fractale des raviolis", est son premier roman. Il obtient le prix Jeune mousquetaire, le prix de la Bastide et le prix "Talents Cultura" 2014. En 2015, "La variante chilienne" est dans la sélection du prix du roman Fnac. "La baleine thébaïde" est son troisième roman.

47ème contribution au Challenge Rentrée Hiver 2017 organisé par Laure de MicMelo
 












Catégorie ANIMAL



4 commentaires:

  1. Je n'avais pas accroché avec La variante. Je crois que cet auteur n'est pas fait pour moi, malgré le talent qu'un grand nombre lui reconnaît...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux tout à fait le comprendre... Avec ce genre d'auteur ça passe ou ça casse...Moi ça passe !

      Supprimer
  2. Je vais le lire sans aucun doute, je me suis régalée avec La variante chilienne.

    RépondreSupprimer