samedi 24 octobre 2015

Soudain, seuls d'Isabelle Autissier


Date de parution : mai 2015 chez Stock
Nombre de pages : 248

Louise, contrôleuse fiscale, est passionnée d'alpinisme. Avec son compagnon Ludovic, chargé de communication, ils  sont partis faire le tour du monde en voilier. Une tempête les contraint à aborder sur une île déserte...

C'est une île sauvage, interdite. Aujourd'hui réserve naturelle, c'est une ancienne base pour la chasse baleinière et phoquière. Seulement peuplée de manchots, d'otaries et d'éléphants de mer, elle est constituée d'une succession de baies séparées de glaciers infranchissables sur 150 kms de long et 30 kms de large. 

Une vie de Robinson commence alors pour eux, une vie principalement dédiée à la recherche de la nourriture. Ils vont se nourrir de plantes sauvages et de la chair des manchots. Leur vie s'écoule au jour le jour, entre chasse, pêche, entretien du feu, façonnage d'outils, corvée d'eau, fabrication de lampes à huile, et aménagement de leur abri pour affronter l'hiver. Pour tenir, ils structurent leur temps, fixent des règles et des rituels.

Louise est prudente de tempérament, Ludovic plutôt impétueux. De caractères très différents, ils vont appréhender différemment les choses  et en venir aux querelles, reproches, et parfois se laisser envahir par la colère ou par des accès de haine.

Un sujet qui aurait pu être intéressant mais qui m'a vite lassée, j'ai eu l'impression d'être dans un épisode de Koh Lanta sans intérêt et je n'ai pas réussi à terminer ce roman par ailleurs bien écrit.


Citations 
"Ils ne sont pas seulement abandonnés sans feu ni lieu, ils sont condamnés l'un à l'autre, l'un avec l'autre, ou l'un contre l'autre. Quel couple résisterait à ce genre d'enfermement ?"

"Comment est-il possible, à l'heure d'Internet, quand chacun est localisé, suivi, fiché, qu'ils puissent être si isolés, si seuls ? Comment une parcelle de la planète peut-elle y échapper si totalement ?"


L'auteur
Isabelle Autissier est une navigatrice française née en 1956.
Ingénieur agronome, chercheuse et enseignante, elle réalise l'exploit d'être la première femme à faire un tour du monde en course en 1991. Elle abandonne alors l'enseignement pour se consacrer entièrement à la course au large.

En 1999 elle décide d'abandonner les courses en solitaire mais continue néanmoins quelques courses en équipage.

Isabelle Autissier s'est également tournée vers l'écriture. Après plusieurs récits, essais, ainsi qu'un livret d'opéra, elle publie en 2009 son premier roman, "Seule la mer s'en souviendra", l'histoire d'une supercherie en mer inspirée d'un fait réel.
 



1 commentaire:

  1. c'est un roman alors? je ne savais pas! Que de bémols! Je passe.

    RépondreSupprimer