samedi 2 janvier 2016

Mon bilan lectures de l'année 2015

Une très belle année de lecture avec 103 livres lus, essentiellement des romans, tous chroniqués (sauf 3) et des gros coups de cœur pour deux auteurs :

- Sorj Chalandon
Découvert à l'occasion de la lecture de son chef d’œuvre "Le quatrième mur", je me suis précipitée sur le roman qu'il a sorti cet été "Profession du père " et depuis je ne l'ai pratiquement plus quitté avec les lectures de "Une promesse", "Le petit Bonzi", "Mon traître" et "Le retour à Killybegs".
Un écrivain sensible dont j'adore l'écriture, un véritable amoureux des mots.
J'ai eu l'occasion de le rencontrer au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015, et j'ai découvert un homme très accessible, humain et plein d'humour.
2015 sera incontestablement l'année Chalandon pour moi. Il ne me reste plus qu'un livre de lui à lire, "La légende de nos pères", ce sera chose faite très vite...



- Svetlana Alexievitch, découverte cette année à l'occasion de son prix Nobel de Littérature. Une manière très abordable de nous sensibiliser à des sujets graves, une façon de donner la parole aux témoins qui m'a séduite dans "La supplication, chroniques du monde après l'apocalypse " et dans "La fin de l'homme rouge".


En plus de ces deux auteurs, j'ai eu des coups de cœur pour de nombreux ouvrages dans des domaines très différents.
C'est donc une totalité de 47 ouvrages que j'ai envie de mettre en avant cette année. Impossible pour moi d'en extraire seulement 5 comme certains bloggeurs..
47 sur 103 livres lus, un très bon pourcentage grâce à mes choix de lecture de plus en plus sélectifs, grâce aussi à mes déambulations sur les blogs des unes et des autres...

- Des biographies romancées ou non
* "Je vous écris dans le noir" de Jean-Luc Seigle sur l'histoire de Pauline Dubuisson
* "Le cas Eduard Einstein" de Laurent Seksik sur le fils cadet d'Einstein, jeune schizophrène, que  son père a abandonné.
* "Evariste" de François-Henri Désérable sur le mathématicien Evariste Gallois.
* "Le voyant" de Jérôme Garcin, biographie de Jacques Lusseyran, un jeune aveugle résistant  injustement méconnu. Livre présenté au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015..

 

- Des livres traitant de l'immigration 
"Les échoués " premier roman inoubliable de Pascal Manoukian, "Venus d'ailleurs" de Paola Pigani (livre présenté au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015) et  Le dernier gardien d'Ellis Island"" de Gaëlle Josse.


 - Des livres témoignages coups de poing
* "La maladroite" premier roman d'Alexandre Seurat sur le drame de la maltraitance.
* "Camille, mon envolée" premier roman de Sophie Daull,  très bel hommage à la vie d'une maman  au travers de la disparition tragique de sa fille de 16 ans.
* "Un papa de sang" de Jean Hatzfeld qui donne la parole aux enfants des victimes mais aussi des  bourreaux du génocide du Rwanda (livre présenté au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015)


- Le retour cette année d'auteurs que j'affectionne tout particulièrement et dont j'ai lu tous les ouvrages
* Delphine De Vigan avec son magnifique "D'après une histoire vraie", roman à différents niveaux de lecture, à la fois thriller, réflexion sur l'écriture, réflexion sur le double, sur l'amitié. Livre présenté au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015.
* Noëlle Châtelet et "Suite à la dernière leçon" qui retrace le passage à l'écran de son magnifique livre "La dernière leçon".


- La découverte de plumes qui m'ont largement séduite 
* Jeanne Benameur avec "Otages intimes", récit intimiste sur le retour à la vie d'un photographe de guerre pris en otage.

* Antoine Choplin avec "Une forêt d'arbres creux", une écriture toute en retenue.

* Alice Zeniter avec "Sombre dimanche" trente ans de la vie d'un pays, d'un peuple, d'une famille en Hongrie. Par contre une déception à la lecture du nouveau  roman de cet jeune auteur très douée "Juste avant l'oubli", (livre présenté au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015).

* Sophie Divry avec "La condition pavillonnaire" (lecture au Marathon des mots de Toulouse de Juin 2015) puis avec "Quand le diable sortit de la salle de bain", un texte déjanté où elle s'autorise à  rire du chômage, un texte qui fait un bien fou...

* Laurent Gaudé avec "Danser les ombres" dont j'ai eu la chance d'entendre la lecture par Laurent Gaudé lui même et Ariane Ascaride au Marathon des mots de Toulouse en Juin 2015. Vibrant hommage à Haiti.
J'ai lu ensuite son très beau "Le soleil de Scorta", Goncourt 2004.

Jennifer Clément, auteur américaine, avec "Prières pour celles qui furent volées" dans le sillage des narco traficants au Mexique.

* Virginie Despentes avec "Vernon Subutex 1" et "Vernon Subutex2 ", une auteur vers laquelle je n'étais jamais allée car je la trouvais trop trash, elle publie cette année une formidable fresque de la société contemporaine, vivement le tome 3...

* Christine Angot avec "Un impossible amour", la romancière recompose le passé et met en scène la rencontre de ses parents, une histoire forte et poignante. Pour approfondir son histoire j'ai lu ensuite son fameux "Une semaine de vacances".


* Thomas B. Reverdy avec "Il était une ville", une intéressante virée à Détroit, ville fantôme. Livre présenté au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015. 

* Isabelle Monnin avec "Les gens dans l'enveloppe", une idée bien originale, un livre présenté au Livre sur la place de Nancy en Septembre 2015.

* Léonor De Recondo avec "Amours", un regard très contemporain sur une époque passée.

* Pauline Dreyfus avec "Ce sont des choses qui arrivent", peinture mordante de la France des mondains sous l'Occupation.

* Valérie Tong Cuong avec "Pardonnable, impardonnable", encore des secrets de famille...








































- De belles sagas familiales 
* "La cache " de Christophe Boltanski, récompensé par le prix Fémina
* "L’exercice de la médecine " de Laurent Seksik, formidable histoire d'une famille de médecins  juifs russes.
* "Le ravissement des innocents" de Taiye Selasi, jeune auteur anglaise rencontrée aux Correspondances de Manosque en Septembre 2014.
* "Les douze tribus d'Hattie" d'Ayana Mathis, récit captivant d'une jeune auteur américaine.


- Deux romans  marquants qui se situent dans le domaine médical, hommages touchants au corps des femmes
* "Chambre 2" de Julie Bonnie
* "Le chœur des femmes" de Martin Winckler 

- et au milieu de tous ces livres récents, parus essentiellement en 2015 , des "classiques" que j'ai enfin eu le temps de lire cette année :
* "Le rapport de Brodeck" de Philippe Claudel 
* "Un secret" de Philippe Grimbert
* "Oscar et la dame rose" d'Eric-Emmanuel Schmitt
* "En vieillissant les hommes pleurent" de Jean-Luc Seigle













Un voyage qui m'a menée de Haïti à Détroit en passant par la Hongrie, New York, le Rwanda, l'Irlande du Nord , l'URSS et le Mexique et Tchernobyl...
Un voyage historique du 19ème siècle d'Evariste à la 2ème guerre mondiale, la guerre d'Irlande, la crise économique à Détroit jusqu'à l'époque contemporaine.

Et maintenant place à 2016 et aux surprises que cette nouvelle année va nous réserver.

Très bonnes fêtes de fin d'année à tous et toutes !!!



4 commentaires:

  1. Bravo, joli bilan ! 2015 a été une année particulièrement féconde, je me suis régalée aussi ! Je fais confiance à 2016 pour apporter encore de quoi alimenter de nombreuses chroniques sur nos blogs respectifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Vive 2016 et ses futures découvertes...

      Supprimer
  2. Très beau bilan, complet et diversifié. J'apprécie particulièrement ta classification. J'y piocherai pas mal de titres cette année. Bonne année à toi également!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je serai ravie que tu craques sur certains de mes coups de coeur.
      Quant à moi, je vais me pencher sur les corps inutiles, pour que tu le classes avant réparer les vivants cela doit être quelque chose ce bouquin !!!

      Supprimer