lundi 29 août 2016

Monsieur Origami de Jean-Marc Céci - Rentrée littéraire


Date de parution : 25 août 2016 chez Gallimard
Nombre de pages : 157
 
Un roman très zen

Voici un livre qui fait un bien fou. Un petit bijou...

Kurogiku (chrysanthème noir en japonais) a la soixantaine et vit en ermite dans une ruine qu'il squatte depuis son arrivée en Toscane. Il a quitté le Japon à 20 ans à la recherche d'une femme qu'il n'avait qu'aperçue, parti avec seulement "son kimono noir, son savoir du washi et ses arbres".

A partir du mûrier à papier et avec de la colle naturelle, il fabrique du washi, un papier précieux qui signifie papier de la paix et de l'harmonie. Cet art du washi lui a été transmis par son père, il est toujours transmis de génération en génération.
Il vend les mauvaises feuilles du mûrier et avec les bonnes feuilles il s'adonne à sa passion : l'origami, un art simple qui "consiste à prendre une feuille de papier et à la plier. " et passe des heures à méditer en position zazen devant ses feuilles. 
En résumé, il cultive des mûriers à papier, fabrique du washi, plie des origamis et médite sur l'origine des choses. "On ne peut comprendre où l'on va si l'on ne sait d'où l'on vient."
"Je passe mon temps à une activité dont personne ne voit l'utilité. C'est sans doute ce qu'on appelle une passion".


Un jour, un jeune homme italien Casparo, arrive chez lui et lui demande de le loger. Casparo veut construire une montre qui contienne toutes les mesures du temps.

La rencontre entre les deux hommes va être l'occasion d'échanges de réflexions philosophiques et va permettre à Kurogiku de transmettre au jeune homme son savoir-être.

Cette histoire qui s'apparente au conte est délicieuse et mériterait le prix de l'originalité. Un texte délicat, très épuré où tout est suggéré. 
Un texte dépouillé riche en réflexions philosophiques mais qui nous apprend aussi beaucoup sur le savoir-faire du papier artisanal traditionnel japonais qui a été reconnu en 2014 par l'Unesco comme patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

A lire lentement pour mieux le savourer... Un auteur qu'on ne peut imaginer que terriblement zen...
Une lecture très originale vers laquelle je ne serai certainement pas allée sans l'aventure des 68 premières fois. Une belle découverte.


Citations
"Toute beauté a sa part d'ombre."

"A quoi sert-il d'avoir si être nous manque."


L'auteur


Jean-Marc Ceci est né en 1977. Monsieur Origami est son premier roman.




4ème lecture parmi les seize premiers romans sélectionnés en phase 2 des 68 premières fois

9ème participation au Challenge Rentrée Littéraire 2016



4 commentaires:

  1. Deuxième avis positif sur ce livre. S'il croise ma route, je ne manquerai pas de le déguster.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas. En plus il se lit très très vite...

      Supprimer
  2. mais tout le monde l'aime ce livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est tellement original, il fait tellement de bien...

      Supprimer